Questionnaire médical et assurance de prêt immobilier

Premier niveau d'examen lors de l'évaluation du risque médical pour souscrire une assurance de prêt immobilier, le questionnaire de santé s'inscrit dans un cadre très réglementé.

Découvrez avec Oradéa Vie les contours de cette formalité.

Quelle est l’importance du questionnaire médical pour une assurance emprunteur ?

Formulaire d'une quinzaine de questions tenant souvent sur une page, le contenu du questionnaire de santé rempli par l’emprunteur apporte à l'assureur les éléments nécessaires pour définir les termes du contrat d'une assurance de prêt. En effet, l’emprunteur donne à l'assureur une visibilité sur son état de santé, mais aussi sur son hygiène de vie. Ainsi un assureur peut-il évaluer le risque qu’il prend en couvrant le prêt et définir le taux d’assurance appliqué pour ce contrat.

Doit-on systématiquement compléter un questionnaire médical pour l'assurance emprunteur ?

La loi Lemoine prévoit que l’assureur n’a pas le droit de poser de question sur l’état de santé si la part assurée par emprunteur (en faisant la somme d’éventuels autres crédits en cours) est inférieure ou égale à 200 000 euros et si latotalité du remboursement du prêt est prévue avant le soixantième anniversaire de l'assuré.

La personne qui étudie mon questionnaire de santé est-elle habilitée au secret médical ?

Les renseignements indiqués dans le questionnaire médical sont protégés par le secret médical. La Convention AERAS a organisé les services de sélection médicale, seuls habilités à traiter les dossiers médicaux, qui sont composé d’un médecin conseil qui habilite une équipe de souscripteurs/tarificateurs médicaux ou gestionnaire.

Que comporte le questionnaire médical destiné à l'assurance de prêt immobilier ?

Dans le questionnaire de santé, vous sont notamment demandées les informations relatives à votre état de santé général (taille et poids), et surtout les pathologies dont vous souffrez ou avez souffert, les accidents que vous avez eus et vos éventuels handicaps et toutes les informations en relation : traitements, arrêts de travail de plus de 3 semaines, invalidité, ALD (Affection longue durée), examens, hospitalisations, chirurgies, etc. Il peut aussi  vous être aussi demandé si vous fumez ou encore la fréquence et la régularité avec laquelle vous consommez de l'alcool.

La plupart de ces questions vont être limitées à un recul de 10 ans. Un certain nombre de ces questions ont été harmonisées chez tous les assureurs.

Quelles questions l'assureur ne peut-il PAS vous poser ?

L'assureur ne peut pas vous demander de répondre à des questions concernant votre couleur de peau, orientation sexuelle, votre religion ou vous demander des informations relatives à vos données génétiques.

Les documents à joindre au questionnaire de santé

Vous gagnerez du temps en joignant directement à votre questionnaire médical les comptes rendus de vos examens, hospitalisations, chirurgies ou les comptes rendus de suivi de votre pathologie.

Conséquences du questionnaire médical

Selon les informations renseignées dans le questionnaire, le médecin conseil de l’assureur va évaluer si les risques médicaux que présente le candidat à l’assurance sont équivalent à celui de la population française. Dans ce cas, il acceptera le dossier aux conditions normales. Sinon, il pourra être amené à appliquer une surprime, des exclusions de garanties, voire des refus de garantie. Pour lui permettre d’affiner son analyse, il peut demander des pièces complémentaires.

S’il estime que le risque présenté est trop important, il peut refuser le dossier ou l’ajourner si le recul par rapport à un événement est trop court.

Les risques en cas de fraude sur le questionnaire de santé de prêt immobilier

Renseigner des informations fausses ou incomplètes afin d'obtenir un accord de l'assurance ou d'éviter des surprimes n'est pas un bon calcul.

La fausse déclaration ou l'omission volontaire d'informations

Si vous avez fait une fausse déclaration ou omis volontairement des informations, vous vous exposez à un refus de prise en charge de l'assurance en cas de sinistre et à une nullité de votre contrat, conformément à l’article L113-8 du Code des assurances.

L'omission involontaire d'informations

Si vous étiez de bonne foi et que vous avez omis involontairement une information, c'est la règle proportionnelle de l’article L113-9 du Code des assurances qui sera alors appliquée. Vous percevrez une indemnité, mais elle sera versée en proportion de la prime payée par rapport à ce qu’elle aurait dû être si le risque avait été déclaré.

Que faire en cas de problème de santé ? Convention AERAS

La convention AERAS permet l'application de plusieurs mesures pour faciliter l’accès à l’assurance emprunteur des personnes présentant des pathologies actuelles ou passées et notamment le droit à l'oubli et la grille de référence.

Le droit à l'oubli de la convention AERAS

Le droit à l'oubli prévu dans le cadre de la convention AERAS permet aux personnes guéries d’un cancer ou une hépatite virale C de ne pas déclarer ces antécédents dans le questionnaire de santé relatif à une assurance de prêt immobilier sous réserve que le protocole thérapeutique soit terminé depuis au moins 5 ans, qu'il n'y ait pas eu de rechute et que le contrat d'assurance arrive à échéance avant les 71 ans de l'emprunteur.

La grille de référence convention AERAS

Pour les crédits inférieurs à 420 000 € (hors prêt relais) finançant l'acquisition d'une résidence principale, à condition que l'échéance du crédit intervienne avant les 70 ans de l'emprunteur, la convention AERAS définit une grille de référence listant certaines maladies.

Ces maladies doivent être déclarées par l'emprunteur, mais elles font l'objet d'une tarification harmonisée :

  • certaines ne pourrons pas entraîner de surprime ou d'exclusion de garantie dans le contrat d'assurance,
  • d'autres devront être accepté avec des surprimes maximales.

Les niveaux d'études du dossier médical de la convention AERAS

Si le médecin conseil de l'assureur estime qu’il ne peut accepter le dossier, il transmettra le dossier à un second niveau d’étude, qui pourra accepter le dossier moyennant une surprime ou des exclusions, demander des pièces complémentaires ou confirmer le refus du dossier.

À l'issue de cette étape, si le dossier est inférieur à 420 000 €, il peut faire l'objet d'une étude supplémentaire, correspondant donc à un troisième niveau d'examen, qui pourra aboutir, de la même façon, à une acceptation ou un refus.

Quelles sont les solutions en cas de refus ?

Si vous estimez que les règles de la convention AERAS n'ont pas été appliquées, il vous est possible de saisir la commission de médiation de la convention AERAS. Vous pouvez aussi solliciter un autre assureur, car tous n'ont pas la même approche du risque aggravé de santé.

Tous les assureurs ne quantifient pas le risque de santé de la même façon aussi peut-il être intéressant de prendre contact directement auprès d'un assureur pour affiner les éléments que l'on peut obtenir dans un premier temps grâce à des simulations.

A noter, la banque n’a plus le droit de refuser le prêt au seul motif du refus d’assurance et doit dans ce cas vérifier si des garanties alternatives peuvent être prises. Si aucune autre solution n’est possible, la banque peut alors refuser l’octroi du prêt.


Réalisez des économies avec Iriade Emprunteur1

Obtenez un devis en 2 minutes. C'est tellement simple !

Nos conseillers sont à votre disposition au 01 87 21 40 00 (prix d'un appel local) du lundi au vendredi (hors jours fériés) de 9h à 19h

Vous avez un nouveau projet immobilier ou juste envie de changer d'assureur ? Jusqu'à 15 000 € d'économies2 sur le coût de votre assurance emprunteur pour financer vos envies ! 

Tarif compétitif et économique

Souscription 100% digitale

Garanties et options modulables

Pourquoi et comment changer d'assurance emprunteur ?

  Pourquoi changer d'assurance de prêt ?

  Pour faire des économies et concrétiser mes projets.

  Quand changer d'assurance emprunteur ?

  Désormais, vous pouvez en changer quand vous le souhaitez.

  C'est simple ?

  Oui ! Demandez-nous un devis, on s'occupe du reste !

Contactez-nous au 01 87 21 40 00 (prix d'un appel local) du lundi au vendredi (hors jours fériés) de 9h à 19h

Document à caractère publicitaire

1IRIADE Emprunteur n°90.247 D est un contrat d’assurance collective sur la vie à adhésion facultative souscrit par l’association APOGÉE au profit de ses membres, auprès d’ ORADÉA VIE, société anonyme d’assurance sur la vie et de capitalisation au capital de 26 704 256 euros, siège social : Tour D2 - 17 bis place des reflets - 92919 Paris la Défense cedex, entreprise régie par le code des assurances - 430 435 669 RCS Nanterre
2 Moyenne calculée sur la base d'estimations réalisées sur des comparateurs et concernant différents profils (âge, montant de capitaux empruntés, durées, quotités...)