Assurance décès invalidité : Tout ce qu'il faut savoir

L'assurance décès invalidité, une sentinelle financière cruciale, qui s'érige comme un rempart face à l'imprévu. La plus connue est l'assurance de prêt immobilier, exigée par les banques.

Oradéa Vie vous propose de vous éclairer sur cette protection financière, importante pour une couverture optimale.

Qu'est-ce que l'assurance décès invalidité ?

L'assurance décès invalidité est un type d'assurance qui offre une protection financière en cas de décès ou d'invalidité de l'assuré. Cette forme d'assurance vise à sécuriser le bien-être financier de l'assuré ainsi que de ses bénéficiaires en fournissant des prestations spécifiques dans des circonstances définies.

L'assurance décès invalidité, se compose de deux piliers : la protection contre le décès prématuré et la protection contre l'incapacité. L'éventail des polices d'assurance décès invalidité offre des choix variés tels que l'assurance temporaire et l'assurance dite vie entière.

Couverture en cas de décès

En cas de décès de l'assuré pendant la période de validité de la police, l'assurance décès prévoit le versement d'un capital ou d'une rente aux bénéficiaires désignés. Cette somme peut être utilisée pour faire face aux dépenses urgentes (funérailles, remboursement des dettes…) ou pour assurer le maintien du niveau de vie de la famille.

Couverture en cas d’invalidité

Lorsque l'assuré devient incapable de travailler en raison d'une maladie ou d'un accident, l'assurance invalidité va se déclencher et prendre le relais. Les prestations financières qui interviennent alors peuvent être versées sous la forme d'une rente périodique ou d'un montant forfaitaire, visant à compenser la perte de revenus due à l'incapacité de travailler.

Fonctionnement de l’assurance décès invalidité

L'assurance décès invalidité fonctionne sur la base du paiement de primes régulières par l'assuré à la compagnie d'assurance. Ces primes, généralement payées mensuellement ou annuellement, garantissent la couverture selon les termes de la police. En cas de décès ou d'invalidité couvert par la police, l'assureur verse les prestations aux bénéficiaires désignés ou à l'assuré, selon la nature de l'événement.

Type d’assurance décès invalidité

Il existe différents types d'assurance décès invalidité, notamment l'assurance temporaire et l'assurance vie entière. L'assurance temporaire offre une couverture pour une période déterminée, tandis que l'assurance vie entière couvre toute la vie de l'assuré. Les caractéristiques et les avantages varient en fonction du type d'assurance choisi.

Pourquoi souscrire une assurance décès invalidité ?

L’assurance décès invalidité est une couverture qui se décline de différentes façons, la plus connue étant l’assurance emprunteur. Dans ce cas, elle garantit le versement d’échéance ou le remboursement du capital à l’emprunteur. Elle peut aussi être souscrite pour protéger sa famille. 

Dans le cadre professionnel, certaines conventions collectives imposent aux employeurs d'en souscrire pour protéger leurs employés et leurs familles, dans ce cas ce sont ce qu'on appelle des contrats obligatoires.

Montant d'une assurance décès invalidité

Le montant d'une assurance décès invalidité dépend de plusieurs facteurs notamment du type de contrat d’assurance au sein duquel la garantie est comprise. Si on prend l’exemple d’un contrat d’assurance emprunteur, le montant de l’assurance décès invalidité peut varier en fonction de différents critères:

  • Montant du prêt : selon le montant emprunté le montant de l’assurance décès invalidité associée sera différente. C’est l’un des premiers facteur d’influence.
  • Type de couverture : les polices d'assurance décès invalidité peuvent être temporaires (pour une durée déterminée) ou vie entière (à vie). Les polices vie entière ont généralement des primes plus élevées en raison de leur couverture continue. Dans le cadre d'une assurance de prêt, la couverture est forcément temporaire, de la durée du prêt.
  • Âge et état de santé de l'assuré : les primes d'assurance décès invalidité sont souvent calculées en fonction de l'âge de l'emprunteur. Par ailleurs, sauf cas prévus par la loi Lemoine, l'assureur va étudier l'état de santé de l'assuré. Les personnes plus âgées ou présentant des risques de santé plus importants peuvent payer des primes plus élevées.
  • Profession de l'assuré : certains contrats peuvent prendre en compte la profession de l'assuré. Certains métiers peuvent être associés à des risques plus élevés, ce qui pourrait influencer le montant des primes.
  • Conditions particulières : certains contrats d'assurance décès invalidité peuvent comporter des conditions spécifiques qui affectent le coût de la prime. Par exemple, la présence de clauses d'exclusion ou de restrictions peut influencer le montant de la prime.
  • Durée de la couverture : la durée de la couverture (période pendant laquelle l'assurance est en vigueur) peut également influencer le montant de la prime. Une couverture à long terme peut entraîner des primes plus élevées.

Il est important de noter que le montant de votre assurance doit être équilibré en fonction de vos besoins réels, tout en respectant votre budget. Pour une estimation personnalisée de votre assurance emprunteur, nous vous invitons à réaliser une simulation de notre offre Iriade Emprunteur. Nos conseillers se tiennent à votre disposition pour répondre à vos questions.

Assurance décès invalidité et prêt immobilier

L'assurance décès invalidité est une garantie souscrite dans le cadre d'emprunt immobilier venant protéger l’emprunteur. Elle fait partie des garanties exigées par les banques comme une mesure de sécurité pour protéger l'emprunteur et sa famille en cas d'événements imprévus tels que le décès ou l'invalidité. L’assurance emprunteur n’est pas obligatoire, mais est une exigence de la part des organismes prêteurs pour sécuriser l’achat d’un bien immobilier. Dès lors les garanties incluses dans ce contrat sont très encadrées et constitue un socle minimal de couverture acceptable.

En plus de sécuriser la banque lors de l’opération financière d’acquisition immobilière, l’assurance de crédit protège également l’emprunteur et sa famille en cas d’imprévus venant impacter son projet immobilier. C’est donc une double protection.

N’oubliez pas que vous avez le choix de votre assurance emprunteur à tout moment : que ce soit au moment de la mise en place de votre crédit ou même en cours de remboursement de votre emprunt. Il est toujours possible de changer d’assurance emprunteur en faisant le choix d’un contrat adapté à vos besoins, personnalisé et offrant un tarif plus intéressant que celui proposé par votre banque. N’hésitez pas à comparer les offres afin de trouver celle qui correspond le plus à vos besoins.

Ne confondez plus assurance vie et assurance décès

Il est commun de ne pas distinguer l’assurance vie et l’assurance décès. Ce sont pourtant bien deux contrats d’assurance différents qui répondent chacun à des besoins et un projet différent. Pour autant nous allons vous expliquer que les deux contrats sont complémentaires dans l’optimisation financière de votre foyer.

L’assurance vie : un outil de constitution et de transmission du patrimoine

Un contrat d’assurance vie vise à se constituer une épargne en vue de projets futurs dans un cadre fiscal réglementé et avantageux. Vous constituez votre épargne au fil du temps avec la garantie que celle-ci soit versée à vos bénéficiaires désignés dans un cadre fiscal qui leur sera avantageux. Il vous est possible de racheter tout ou partie de votre contrat à tout moment, mais plus vous conserverez votre épargne longtemps, plus les plus-values que vous aurez réalisées profiteront d’une fiscalité intéressante.

L’assurance vie est donc un outil d’épargne que vous constituez par vos propres moyens avec pour objectif principal de transmettre votre patrimoine via un cadre fiscal intéressant pour vous et vos proches.

Assurance décès : protéger ses proches

Un contrat d’assurance décès vise à protéger contre un décès prématuré sur une période déterminée. Il assure qu’en cas de décès avant le terme du contrat, le capital souscrit sera versé et ce peu importe le nombre de cotisations qui auront été versées à l’assureur. En cas de décès, le capital est versé aux bénéficiaires désignés au contrat dans un cadre fiscal avantageux. Il leur permet de faire face aux dépenses urgentes, ou de pérenniser un projet.

Complémentarité entre assurance vie et assurance décès

Les deux contrats d’assurance n’ont pas le même objectif pour autant ils offrent une belle complémentarité. L’assurance vie est une épargne que vous allez pouvoir vous constituer au fil du temps pour réalisez un projet ou préparer votre transmission. L’assurance décès peut servir de protection de votre épargne en cours de constitution. Elle va vous assurer qu’en cas de décès prématuré avant d’avoir pu épargner la totalité de la somme souhaitée, le capital souscrit soit versé à vos bénéficiaires désignés pour qu'ils puissent poursuivre les projets ou faire face à des dépenses urgentes.

Les deux contrats répondent donc à des besoins différents mais complémentaires selon votre situation.

Comment fonctionne l'assurance décès invalidité sur un crédit ?

L'assurance décès invalidité sur un crédit est conçue pour protéger l'emprunteur et la banque en cas de décès ou d'invalidité de l'emprunteur. Voici comment fonctionne généralement ce type d'assurance :

  • Souscription de l’assurance

    Lorsque vous contractez un prêt, la banque demande la souscription d'une assurance pour couvrir le prêt immobilier. Vous avez souvent le choix de souscrire cette assurance auprès de l'assureur recommandé par la banque ou de choisir votre propre assureur, à condition que la police respecte les exigences de la banque.

  • Prime d’assurance

    Vous payez une prime d'assurance régulière, généralement mensuelle, en plus des mensualités de remboursement du prêt. La prime dépend de divers facteurs tels que l'âge de l'emprunteur, le montant du prêt, et le type de couverture choisi.

  • Couverture décès

    En cas de décès de l'emprunteur pendant la période couverte par l'assurance, la compagnie d'assurance verse le capital assuré restant à rembourser sur le prêt à la banque.

  • Couverture invalidité

    Si l'emprunteur devient invalide et est incapable de travailler, l'assurance décès invalidité prend en charge les paiements mensuels du prêt pendant la période d'invalidité spécifiée dans le contrat. Dans certains cas, l'assureur peut proposer un versement en capital de la prestation. Les conditions d'invalidité sont généralement définies de manière précise dans le contrat d'assurance.

  • Durée de la couverture

    La durée de la couverture correspond généralement à la durée du prêt. Par exemple, pour un prêt de 20 ans, l'assurance décès invalidité couvrira également cette période.

  • Déclaration médicale et évaluation des risques

    Lors de la souscription, l'emprunteur peut être tenu de remplir un questionnaire médical ou de pratiquer des examens complémentaires afin d'évaluer au mieux son état de santé et lui proposer la couverture et les cotisations les plus adaptées à sa situation.

En résumé, l'assurance décès invalidité sur un crédit fonctionne comme une protection financière pour l'emprunteur et la banque, en couvrant le solde du prêt en cas de décès ou d'invalidité de l'emprunteur pendant la durée du contrat. Cela assure une tranquillité d'esprit en garantissant que le remboursement du prêt ne devienne pas une charge financière pour la famille en cas d'événements imprévus.

Qui paie le crédit en cas de décès ?

En cas de décès de l'emprunteur couvert par une assurance décès invalidité liée à un crédit, c'est l'assurance qui prend en charge le remboursement du capital restant dû du prêt.

Il est important de noter que le remboursement du prêt par l'assurance décès n'affecte pas le montant des prestations versées aux bénéficiaires désignés. Les fonds excédentaires, le cas échéant, sont généralement remis aux bénéficiaires ou à la succession de l'emprunteur.

L'assurance décès invalidité liée à un crédit est une composante obligatoire, car elle offre une protection financière significative pour les proches de l'emprunteur en cas de décès prématuré. Cela évite à la famille de supporter le fardeau du remboursement du prêt dans des circonstances difficiles.

FAQ - Assurance décès invalidité

C'est une solution qui protège votre conjoint, vos enfants, ou vos proches des conséquences liées à un imprévu tel que le décès ou l'invalidité.

Protéger vos proches en vous assurant le versement d'un capital ou d'une indemnisation en cas de coup dur.

L'assurance décès invalidité sur un crédit, est conçue pour protéger l'emprunteur et la banque en cas de décès ou d'invalidité de l'emprunteur. En cas de coup lié à une maladie ou à un accident, elle vous assure le paiement du capital restant dû ou des échéances du crédit.


Réalisez des économies avec Iriade Emprunteur1

Obtenez un devis en 2 minutes. C'est tellement simple !

Nos conseillers sont à votre disposition au 01 87 21 40 00 (prix d'un appel local) du lundi au vendredi (hors jours fériés) de 9h à 19h

Vous avez un nouveau projet immobilier ou juste envie de changer d'assureur ? Jusqu'à 15 000 € d'économies2 sur le coût de votre assurance emprunteur pour financer vos envies ! 

Tarif compétitif et économique

Souscription 100% digitale

Garanties et options modulables

Pourquoi et comment changer d'assurance emprunteur ?

  Pourquoi changer d'assurance de prêt ?

  Pour faire des économies et concrétiser mes projets.

  Quand changer d'assurance emprunteur ?

  Désormais, vous pouvez en changer quand vous le souhaitez.

  C'est simple ?

  Oui ! Demandez-nous un devis, on s'occupe du reste !

Contactez-nous au 01 87 21 40 00 (prix d'un appel local) du lundi au vendredi (hors jours fériés) de 9h à 19h

Document à caractère publicitaire

1IRIADE Emprunteur n°90.247 D est un contrat d’assurance collective sur la vie à adhésion facultative souscrit par l’association APOGÉE au profit de ses membres, auprès d’ ORADÉA VIE, société anonyme d’assurance sur la vie et de capitalisation au capital de 26 704 256 euros, siège social : Tour D2 - 17 bis place des reflets - 92919 Paris la Défense cedex, entreprise régie par le code des assurances - 430 435 669 RCS Nanterre
2 Moyenne calculée sur la base d'estimations réalisées sur des comparateurs et concernant différents profils (âge, montant de capitaux empruntés, durées, quotités...)